Il existe plusieurs méthodes de stérilisation en fonction des pratiques qu’utilisent les vétérinaires et en fonction de l’animal. Vous retrouverez des stérilisations classiques avec des fils externes, des stérilisations avec des fils résorbables internes, et plus récemment une pratique qui consiste à intervenir sur les flancs sans ouverture de l’abdomen.

La castration pour les mâles est une opération plus rapide et moins contraignante que pour les femelles, mais il faut quand même prendre quelques précautions.

Les stérilisations se font généralement le matin, il faut déposer l’animal le matin à l’ouverture de la clinique et le récupérer dans l’après-midi, à partir de 16h30 environ en fonction du réveil. Il est possible de le déposer la veille au soir avant la fermeture de la clinique, si ce n’est pas possible le matin.

Après la stérilisation, l’animal ne devra pas toucher à ses points de sutures, ni forcer dessus pendant 10 jours, pour cela il faudra être vigilant ou avoir recourt à une collerette ou body.

A vous de les canaliser durant cette période qui peut être parfois stressante pour nous, bon courage à vous et votre loulou !

Les carnivores, chats et chiens :

Ils devront être à jeun la veille, on retire toute alimentation à partir de 20h et on enlève l’eau au couché.

Au retour de l’opération, l’idéal sera d’avoir recours à une collerette notamment pour les femelles. Les chats ne devront pas trop sauter, trop courir, ni jouer. Retirer les arbres à chat ou isoler le chat quand vous ne pouvez pas le surveiller, dans une pièce où il ne fera pas de folie. Les chiens devront être sortis uniquement en laisse courte strict, sorties uniquement pour leurs besoins, pas de folies, pas de jeux, pas de sorties dans le jardin sans la laisse, ni rencontre avec d’autres chiens pendant les 10 jours de convalescence.

Il faut savoir, que s’ils font sauter leurs points, en tirant trop dessus ou en les rongeant, ils vont s’éventrer, risque d’infection, mais surtout de se vider totalement de leur sang s’ils ne sont pas conduits en urgence chez un vétérinaire.

Deuxième point, s’ils forcent trop sur leurs points, ils risquent de se faire une hernie à l’intérieur de la plaie, qui va leur provoquer une boule dure où il faudra les réopérer pour retirer tout cela.

Niveau alimentation, vous pourrez donner une pincée de croquettes le soir de l’opération si l’animal est bien réveillé, mais pas plus. Reprenez les repas normalement le lendemain.

La stérilisation reste une opération, même s’ils s’en remettent relativement rapidement, il faut redoubler de vigilance pour eux pendant au moins 10 jours, à la suite de ces 10 jours, un bilan de contrôle au vétérinaire sera en général demandé par le vétérinaire.

Les herbivores, lapins :

Ils ne doivent impérativement pas être à jeun, un sac de foin, friandises, graines, devra être déposés avec l’animal au vétérinaire pour qu’il ne s’arrête pas de manger et que le vétérinaire puisse rapidement faire repartir le transit après l’opération.

Les lapines auront besoin d’un body à leur taille, la majorité des lapines vont ronger leurs points et s’éventrer très rapidement.

Il faudra que le transit reparte très rapidement, 24 heures après l’opération maximum. Au retour à la maison, le mettre au calme, et proposez de l’alimentation qu’il adore manger habituellement, on met de coté le régime et si ses préférences sont sur les fruits on n’hésite pas à lui en proposer de toutes sortes. Ne pas hésiter à lui mettre devant le nez régulièrement. On surveille ce qui est mangé, on continue de proposer du foin en permanence, on enlève la litière pour mettre une alèse, le sol doit rester propre. Lui laisser de l’espace, le transit des lapins fonctionnent mieux si le lapin a de l’espace pour marcher, comme pour les carnivores on retire les cabanes et plateformes où les lapins pourraient sauter.

Quand le transit va repartir, une 20ène de petites crottes toutes difformes vont sortir, de là tout devrait repartir normalement. Si au bout de 24 heures, il ne repart pas et que le lapin ne mange pas seul, appelez le vétérinaire mais il faudra probablement procéder au gavage pour le forcer à manger. Si vous n’avez pas de patte de gavage, vous pouvez en faire vous-mêmes, en mixant des graines, quelques légumes et de l’eau, à donner à la seringue.

Désinfecter les points pour les mâles et femelles chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *